CANNAGE

cannage
Envie d’apporter une touche d’authenticité à votre déco intérieure sans la dénaturer ? Ça tombe bien ! Le cannage revient au meilleur de sa forme. Robuste quand il est habilement travaillé, ce tressage singulier n’a pas pris une ride. Mieux encore, il enveloppe désormais les créations contemporaines de son charme intemporel. La petite histoire du cannage… Importé en France par nos voisins Hollandais et Anglais au 17ème siècle, le rotin devient la matière naturelle privilégiée des artisans canneur. Le début du cannage ne date donc pas d’hier. Très à la mode à partir de la Régence de Philippe d’Orléans (1715-1723), puis sous le règne de Louis XV (1723-1774), le cannage habille de son élégant tressage chaise, fauteuil, banquette et tête de lit… Laissé de côté pendant la Révolution, faute de matière première, il revient en force sous Louis-Philippe (1825-1845) et le Second Empire (1852-1870) avec des meubles cannés à souhait. A l’aube du 20ème siècle, aujourd’hui, le cannage mécanique a pris le pas sur le travail artisanal traditionnel. Le but ? Produire à plus grande échelle.

Le come-back du cannage

A une époque où la recherche d’authenticité, de qualité et de durabilité prime sur la consommation irréfléchie, il n’est pas étonnant de voir revenir des matériaux relégués aux oubliettes depuis plusieurs décennies.  Le come back de l’année est celui du cannage : véritable madeleine de Proust, c’est un savoir-faire ancestral que les designers revisitent avec enthousiasme pour sublimer leurs créations. La marque Thonet – qui utilise le cannage depuis 1850 – a su réinventer son utilisation avec succès en confiant la création de sa gamme de canapés et fauteuils Targa au studio de design GamFratesi. Au printemps dernier, Hermés a présenté le canapé Sellier  – muni d’un paravent canné – imaginé par Noé Duchaufour Lawrance et, depuis plusieurs mois, les meubles cannés tiennent le devant de la scène design. Le retour en grâce du cannage s’observe chez des marques de toutes nationalités : des scandinaves (Design House Stockholm, Broste) aux français (Colonel, Red Edition, Blomkal), tout le monde s’y met. Et, à en juger par les nouveautés qui arrivent, il semblerait que ce ne soit qu’un début.

Nous nous déplaçons pour nos clients dans les villes suivantes:

Cannage canapés chaises fauteuils Aigremont , Cannage canapés chaises fauteuils Andrésy , Cannage canapés chaises fauteuils Carrières-sous-Poissy , Cannage canapés chaises fauteuils Carrières-sur-Seine , Cannage canapés chaises fauteuils Chambourcy , Cannage canapés chaises fauteuils Chanteloup-les-Vignes , Cannage canapés chaises fauteuils Chatou , Cannage canapés chaises fauteuils Conflans-Sainte-Honorine , Cannage canapés chaises fauteuils Courdimanche , Cannage canapés chaises fauteuils Croissy-sur-Seine , Cannage canapés chaises fauteuils Eragny , Cannage canapés chaises fauteuils Evecquemont , Cannage canapés chaises fauteuils Feucherolles , Cannage canapés chaises fauteuils Jouy-le-Moutier , Cannage canapés chaises fauteuils Maisons-Laffitte , Cannage canapés chaises fauteuils Le Pecq , Cannage canapés chaises fauteuils Le Vésinet , Cannage canapés chaises fauteuils Louveciennes , Cannage canapés chaises fauteuils Maisons Mareil Marly , Cannage canapés chaises fauteuils Marly-le-Roi , Cannage canapés chaises fauteuils Maule , Cannage canapés chaises fauteuils Maurecourt , Cannage canapés chaises fauteuils Meudon , Cannage canapés chaises fauteuils Montesson , Cannage canapés chaises fauteuils Morainvilliers , Cannage canapés chaises fauteuils Orgeval , Cannage canapés chaises fauteuils Sartrouville , Cannage canapés chaises fauteuils St-Germain-en-Laye , Cannage canapés chaises fauteuils Triel-sur-Seine , Cannage canapés chaises fauteuils Vauréal , Cannage canapés chaises fauteuils Vaux-sur-Seine , Cannage canapés chaises fauteuils Verneuil , Cannage canapés chaises fauteuils Vernouillet , Cannage canapés chaises fauteuils Villennes-sur-Seine